Retour à la liste des actualités

Travaux de restauration de la Lande de l’Hermitage – Ouest France – 9 septembre 2017

Pour assurer la restauration des landes humides govenaises, des équipes du Département interviennent à La Lande de L’Hermitage.

Depuis plusieurs jours, des équipes du Département d’Ille-et-Vilaine interviennent dans la parcelle appelée La Lande de L’Hermitage, pour une mission de restauration des landes humides govenaises, car elles font partie des sites conservant des espèces animales et végétales protégées, et répertoriés au sein du réseau européen Natura 2000.

« Il y a environ dix mois, Philippe Gourronc, votre maire, a signé, avec le Département, la convention d’entretien par le Département, des parcelles communales comprises dans le périmètre Natura 2000, afin de faire entretenir, sur des fonds européens, ces milieux humides et ainsi préserver les habitats des populations animales et végétales, répertoriées pour leur fragilité », rappelle Armelle Andrieu, chargée de mission au Département.

La faune et la flore respectées

Cette mission met donc en oeuvre ce qui était prévu dans la convention signée entre la mairie et le Département. Une équipe de quatre personnes coupe d’abord les troncs, de plus de 4 cm, des arbres ayant envahi la zone. Puis, un ensemble hippomobile vient ramasser ce bois coupé, pour l’amener dans une zone aménagée hors de la parcelle. Enfin, un engin chenillé coupe fougères et arbustes envahissants. L’ensemble est broyé, et distribué aux agriculteurs voisins, en vue de compostage.

Anthony Veillard est le conducteur de l’ensemble hippomobile, tiré par les deux chevaux Pacha et Victor. Nicolas Briand est le chef du chantier. Tous deux expliquent: « L’ensemble hippomobile et l’engin chenillé sont des engins modernes spécialement conçus pour respecter la faune et la flore de ce site naturel protégé. Aucun des deux, par exemple, ne crée d’ornières, lors de son passage dans ces sols fragiles. » Et de poursuivre: « Sans ces travaux, la forêt aurait fait disparaître, en quelques années, cette zone humide. »

« Pour la mairie, c’est un réel avantage de pouvoir bénéficier des matériels, équipements, et connaissances de ces équipes spécialisées dans ce type de travail. Nous pouvons conserver, grâce à leur expérience, et leur grand savoir-faire, cette zone qui est peut-être notre vraie richesse patrimoniale », s’exclament Joseph Ruffault, adjoint pour la voirie et l’espace rural, et Christophe Duchon, responsable des services techniques.

Contact : mairie, Joseph Ruffault ou Christophe Duchon au 02 99 42 03 03, www.goven.fr

Lire la suite
Annexes
Liens utiles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *