Retour à la liste des retours d'expérience

Questembert, la 1ère collecte hippomobile de sacs jaunes sur le territoire breton : un projet concerté

Souvent citée en exemple des innovations possibles dans le domaine hippomobile, la collecte de sacs jaunes effectuée par la Communauté de Communes de Questembert est également exemplaire d’un projet concerté.

C’est en effet une commission « Cheval en ville » qui a réfléchi à la mise en place du projet le plus pertinent possible.  Cette commission a regroupé différents acteurs du territoire, intervenant dans des secteurs aussi variés que le tourisme ou l’insertion sociale. La Maison Familiale et Rurale, qui dispense des formations dans le domaine du cheval, est également associée au projet.

De leur réflexion collective est ressortie l’idée que la mise en place de la redevance incitative des ordures ménagères en 2011 constituait la meilleure opportunité de remettre le cheval au cœur de la cité questembertoise.

Le projet a suscité l’intérêt de plusieurs financeurs, dont l’Europe qui a soutenu le projet dans sa phase expérimentale.

CARTE D’IDENTITÉ
La ville de Questembert appartient à la Communauté de Communes du pays de Questembert. La ville compte 7000 habitants. C’est une commune rurale, située à proximité de Vannes.
La communauté de communes regroupe 13  communes (Rochefort en terre, Pluherlin, Malansac, La Vraie croix, Limerzel…) et compte plus de 22 000 habitants.
Une gare, située à 3 km du centre ville de Questembert, dessert  Vannes, Rennes et Quimper.

Les dénivelés autour du centre ville sont relativement faibles.
D’un point de vue géographique, le centre ville se prête globalement bien à l’utilisation de l’énergie cheval :
✔ Dénivelés peu importants
✔ Ruelles étroites dans le centre historique, se prêtant bien à cet usage
✔ Taille de la ville suffisante pour envisager des usages polyvalents du cheval
✔ Nombreuses voies d’accès pour rallier le centre ville depuis la périphérie.

La ville accueille tous les ans un festival d’art de la rue important, les Festiv’halles. Chaque lundi a également lieu un grand marché, très attractif.

HISTORIQUE

2009: Organisation de démonstrations et d’opérations ponctuelles dans le centre ville : Transport de personnes dans le cadre des Festiv’halles, action commerciale avec le Père Noël
2010: Deux expérimentations sont menées en mars 2010, la collecte d’emballages légers et le nettoyage après le marché du lundi.  Ces expériences mettent en évidence la maniabilité, l’accès aux ruelles étroites (impossibles à desservir en camion) et la sécurité dans les manœuvres de l’attelage.
Août 2010: La ville décide de mener une étude complémentaire, qui recense différentes pistes d’utilisations possibles. Suite à cette étude, une Commission Cheval destinée à définir les objectifs et les orientations du projet est mise en place.
2011: Cette commission choisit rapidement comme action prioritaire la collecte hippomobile des emballages, tout en conservant les autres options à l’étude : travail avec les services techniques de la ville de Questembert, dont les espaces verts, transport de personnes notamment avec l’Office de Tourisme Intercommunal.
2012 : suite à l’accord des différents partenaires financiers, une expérimentation de collecte des déchets légers de 1 an a eu lieu en 2012 et est reconduite l’année suivante.

2014: reconduction de l’activité pour 2 ans

La collecte des sacs jaunes dans le centre ville de Questembert est effectuée un vendredi tous les 15 jours. C’est Laurent Legal, un meneur expérimenté, prestataire de service, qui mène le cheval.

 

  • Collecte de sacs jaunes dans le vieux Questembert
  • Napoléon, à proximité des halles de Questembert
  • Napoléon en collecte au petit matin
  • La collecte à cheval, plus attractive qu'en camion
  • Riveraine sortant son sac pour la collecte hippomobile
Lire la suite
Annexes
56230 Questembert