Retour à la liste des usages

La traction animale dans les usages agricoles

Tout comme les autres usages, l’utilisation d’équidés en agriculture est en renouveau depuis une dizaine d’années. Initiée par des utilisateurs soucieux de l’environnement, la traction animale agricole est souvent associé à des modes de production alternatifs à l’agriculture intensive.

En agriculture, l’utilisation d’équidés est principalement complémentaire du tracteur. Elle se révèle particulièrement bien adaptée aux travaux de maraîchage. Par ailleurs, il est à noter la forte utilisation des ânes, notamment pour des travaux sous serres.

Le CIVAM 29 travaille sur le sujet de la traction animale agricole bretonne et peut fournir de nombreuses informations utiles sur le sujet. Les points ci-dessous sont tirés d’une enquête qu’il a menée en 2013 auprès des utilisateurs bretons.

 

Les +

– qualité technique du travail : précision, moindre impact écologique

– précocité d’intervention après la pluie

– maniabilité de l’animal

– bon compromis entre le travail manuel et le travail au tracteur

– aide au portage de lourdes charges

– choix économe en carburant : autonomie énergétique

– engrais organique disponible avec le crottin

– efficacité en éco-pâturage associé à des bovins : diminution des refus, meilleur résistance au parasitisme

– diminution des nuisances sonores

– sens du travail et cohérence du système

– préservation de race locale

 

Les –

– contraintes liées à l’animal : soins, entretien de l’animal, entretien de ses espaces de vie

– vitesse réduite et temps de travail plus long

– difficulté d’accès à du matériel adapté

– investissement foncier supplémentaire

– travail physiquement plus intense, se limitant automatiquement avec l’âge

 

Autre acteur national travaillant sur le sujet, l’association PROMMATA a mis au point du matériel moderne et polyvalent, notamment la kassine, très utilisée par les maraichers. Un manuel sur la traction animale moderne, très complet, est accessible en annexe. Il détaille par exemple le choix de l’animal, les soins à lui apporter, les travaux qui peuvent être effectués, avec quels outils.

 

  • Équi-cité 2012, La Chapelle Gaceline
  • Équi-cité 2012, La Chapelle Gaceline
  • Équi-cité 2012, La Chapelle Gaceline
  • Équi-cité 2012, La Chapelle Gaceline
  • Utilisation de canadien en terre forte - Equiveutlefaire
Lire la suite
Annexes