Retour à la boîte à outils

Quelques repères sur la vie d’un cheval destiné au travail

L’âge de débourrage d’un cheval à l’attelage se situe vers 2 ans et demi / 3 ans, ce qui n’empêche pas  de manipuler le cheval en main auparavant, de le désensibiliser à divers environnements, à divers bruits. Il est possible de le travailler un peu aux longues guides et de débuter un travail léger aux longues rênes. Le dressage d’un cheval peut quelquefois être plus rapide en l’attelant en paire avec un cheval d’age (un maître d’école).

Entre 4 et 5 ans le cheval possède sa conformation adulte.

Entre 4 et 6 ans l’apprentissage s’achève.

De 6 à 15 ans le cheval est dans la force de l’âge. Au delà on peut l’utiliser mais en adaptant le travail en fonction de son état physique.

À 20 ans, c’est la fin de son activité.

 

Différents circuits existent pour déterminer les aptitudes d’un jeune cheval de moins de 4 ans :

1/ Des épreuves de labellisation loisir pour le loisir, l’attelage ou monté :

Elles permettent de voir les qualités dont fait preuve un animal pour l’utiliser plus tard

2/ Le circuit SHF (Société Hippique Française):

Il concerne les jeunes chevaux pour des épreuves de dressage et de maniabilité. Il permet aussi de valoriser le jeune cheval dans un objectif de commercialisation.

3/ Des concours d’utilisation avec épreuves de dressage,maniabilité et traction permettent aussi de préparer les chevaux pour une utilisation ultérieure

Ces 3 préparations peuvent permettre d’avoir un cheval prêt à 4 ans pour une collectivité par exemple.

Ne pas oublier l’adage, dont l’équivalent existe en équitation :

à jeune meneur vieux cheval, à vieux meneur jeune cheval

(les chevaux inexpérimentés doivent être manipulés par des personnes expérimentées, tandis que les meneurs sans expérience doivent apprendre avec des chevaux d’expérience)

 

  • Quelques repères sur la vie d’un cheval destiné au travail
Lire la suite