Retour à la boîte à outils

Quelles sont les organisations possibles d’un service hippomobile?

Les collectivités qui souhaitent avoir recours à l’énergie équine et/ou asine pourront choisir entre deux options principales, entre lesquelles de nombreuses variantes sont possibles:

Soit internaliser le service, c’est à dire acquérir le cheval adapté et le matériel, former ou embaucher un meneur formé. Cette option est relativement contraignante et onéreuse. Elle présente l’avantage d’une grande souplesse quand à l’usage, puisque la collectivité n’est pas liée par un contrat fixe.

Soit faire appel à un prestataire externe, qui effectuera la prestation, comme n’importe quel professionnel auquel ferait appel une collectivité. Ceci limite les responsabilités et l’investissement, même si à long terme, les coûts sont supérieurs.

Entre ces deux options, il existe de nombreuses variantes et solutions modulées, comme par exemple le fait de faire appel à un prestataire, mais d’investir dans le matériel, de manière à lui permettre de proposer une prestation plus avantageuse économiquement pour la collectivité, charge à elle d’amortir le matériel.

 

 

Lire la suite