Retour à la liste des retours d'expérience

À l’IME de Kerdreineg, le cheval au service des jeunes

L’IME de Kerdreineg accueille depuis 1986 des enfants et adolescents atteints de polyhandicaps et de TED (Troubles Envahissants du Développement).

Dès les premières années, des activités en rapport avec les équidés ont été proposées, tout d’abord sous forme d’activités en centre équestre, puis dans l’enceinte de l’établissement, avec l’achat d’une ponette et d’une carriole.

En 1994, un poste d’éducateur technique est affecté à la mission avec les animaux du centre : poules, chèvres, moutons. C’est donc lui qui est également en charge des activités avec la ponette.

1998, un tournant dans l’activité Attelage

À partir de 1998, le projet va prendre une autre ampleur, avec l’arrivée d’un cheval de trait et l’acquisition de matériel adapté. Cette arrivée se fait grâce à un autre éducateur du centre, qui propose de mettre à disposition son cheval de trait, Casanova, alors en pension à Lamballe. Ce cheval possède une grande expérience en attelage, puisqu’il a effectué la route du poisson, et qu’il a travaillé à la navette de Pontrieux. Sa présence ouvre de nouvelles perspectives, et il est décidé d’acquérir une voiture de plus grande capacité, qui permettra le transport des enfants en fauteuil. L’investissement est conséquent, et ce sont les parents des enfants accueillis qui parviennent à réunir la somme nécessaire, grâce à leur fonds propre et à la campagne de dons qu’ils mènent. Une fois la somme réunie, reste à acquérir la voiture adaptée. Il existe à l’époque peu de constructeurs de voitures adaptées au transport de fauteuils roulants. La voiture devra donc être spécialement conçue à cet effet. Elle sera construite sur mesure par une entreprise spécialisée en métallurgie. Le harnais sera quand à lui financé via les courses de chevaux de Ploërmel, et plus spécifiquement le prix Handi-cheval.

Après une formation à l’attelage, l’éducateur dédié à la mission propose les premiers circuits. D’autres formations, orientées cette fois-ci autour du handicap, seront également effectuées avec l’association Handi-Cheval et la FENTAC. Peu à peu, l’activité autour des équidés va prendre de plus en plus d’ampleur.

Le cheval monté

En 2010, un manège couvert a été construit, permettant à la seconde activité, celle de monte adaptée, de se pratiquer dans de meilleures conditions. Outre le confort et la sécurité apportée par ce manège, il permet également de tester un autre type d’approche, celle du cheval en liberté. La prise de contact entre les jeunes et les chevaux se fait également via la préparation et notamment le pansage.

Lorsqu’elle est possible, la monte à cru (sans selle) est privilégiée, un simple tapis séparant alors le dos du cheval du cavalier. Tenue en main par l’encadrant, le cheval évolue au pas dans le manège, permettant au cavalier de travailler son équilibre et sa posture.

Le travail se fait selon les méthodes de la FENTAC, avec une approche adaptée au travail avec les polyhandicapés. L’approche éthologique du cheval, associée à une pratique en douceur, constitue le fondement de l’activité.

La situation aujourd’hui : une présence importante des équidés

À l’heure actuelle, les activités en lien avec les équidés se présentent donc sous deux formes :

– En attelage, ce sont 8 sorties qui sont effectuées par semaine. Afin de permettre une variété des sorties proposées, 10 circuits différents ont été conçus, cheminant dans et hors du centre. Depuis 2010, Robic, autre trait breton, a pris la relève de Casanova, désormais trop âgé pour l’activité, qui nécessite une bonne forme. La voiture attelée transporte en effet entre 4 et 6 jeunes dont 2 en fauteuils, encadrés par 2-3 adultes.

– En cheval et poney montés.  Cette activité est pratiquée par une animatrice poney, engagée à temps partiel sur cette mission. Une trentaine de résidents bénéficie de l’activité, sur les 42 au total que compte le centre. Chaque séance dure entre 20 et 30 mn, selon la fatigabilité du résident.

 Les avantages de ces activités

– l’activité d’attelage permet aux personnes extérieures qui croisent l’attelage lors des circuits de porter un autre regard sur les jeunes

– cette activité leur permet une sortie en plein air confortable, agréable et sécurisée

– l’équitation adaptée permet aux jeunes de travailler leur équilibre et leur attention, tout en gardant une notion de plaisir

– l’ensemble des activités améliore la communication et le contact

L’IME accueille 44 enfants et adolescents âgés de 3 à 20 ans, atteints de polyhandicaps, dans 6 unités de vie constituées d’espaces collectifs et privatifs, au milieu d’un parc arboré clos de 3 hectares. Ce vaste espace offre la possibilité aux enfants et adolescents de se promener à pied, à cheval ou à vélo en toute sécurité. Il leur permet également de rendre visite aux animaux (chèvres, et moutons) ou de profiter des balançoires par exemple. Un manège y a été construit pour que les « Résidants » puissent pratiquer l’équitation tout au long de l’année. L’établissement fonctionne en internat à ouverture permanente.

 

 

Lien vers une interview de l’encadrant sur Radio Breizh :  http://www.radiobreizh.net/fr/episode.php?epid=16422

Lire la suite
Annexes
IME de Kerdreineg
142 rue de la Béchette
56580 CRÉDIN