Calendrier 2017 du réseau Faire à cheval, une petite idée surprenante

L’idée d’un calendrier Faire à cheval en a interrogé plus d’un de prime abord. Pour quoi faire? Pour qui? Utile, vraiment?

Et puis, de l’idée à la concrétisation, il n’y qu’un pas. Enfin, un peu plus d’un… Évaluer le budget, demander les devis pour l’impression, l’envoi postal, mettre en ligne sur une plateforme participative, rechercher des sponsors, des contributeurs, gérer les relances, les logos, les relances, les logos. Trouver les adresses de toutes les mairies de Bretagne et de Loire Atlantique. Et puis, quand tout ça est bouclé, imaginer la mise en page, trouver les photos, les slogans, faire valider le tout, voir l’imprimeur. Et puis quand tout ça est bouclé, que les 3500 calendriers sont imprimés, il reste la mise sous pli : commander les enveloppes, gérer le courrier d’accompagnement, la plaquette qui va avec, le tampon obligatoire pour la poste. Trouver du monde (Merci Elise, merci Francis, merci Jo) pour mettre sous pli, trouver une salle pour mettre tout le monde (Merci Suzanne), trouver le jour où tout le monde pourra être dans la salle pour mettre sous pli… Et puis, aller à la poste. Ouf, enfin!

Un premier envoi de 68.5 kg de calendriers et courriers sont partis dans 918 courriers affranchis par la Poste ce vendredi. Un second envoi va suivre d’ici la fin du mois.

199 pour l’Ille et Vilaine, 192 pour le Finistère, 171 pour le Morbihan, 168 pour les Côtes d’Armor et 188 pour la Loire Atlantique. Chaque collectivité recevra 2 calendriers.

Cette opération est la première de cette envergure pour notre association. Un envoi de cette dimension n’avait jamais même été imaginé. Il va nous permettre de faire connaître aux municipalités bretonnes les potentialités du cheval territorial, et l’existence de notre association.

Pour gérer tout ça, il fallait s’accrocher. Et sans doute ne pas imaginer une seule seconde ce que cette simple idée pouvait générer en terme d’heures de travail. A l’initiative et au déploiement, le vice-trésorier de l’association, Michel. Et maintenant, il va faire quoi Michel? Se tourner les pouces? Non, 2018 arrive si vite… Juste une petite pause avant de repartir…

En annexe, vous pouvez trouver le calendrier en format pdf, à imprimer chez vous (Téléchargez le sur votre ordinateur au préalable).

Lire la suite
Annexes

Une réponse à “Calendrier 2017 du réseau Faire à cheval, une petite idée surprenante”

  1. Karin dit :

    Bravo à toute l’équipe qui a oeuvré dans l’ombre !
    Félicitation pour cet engagement qui j’en suis sûre portera ses fruits à court, moyen ou long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *