Faire société grâce aux chevaux territoriaux

Lors des journées sciences et innovation équines qui ont eu lieu à Saumur en mai dernier, Vanina Deneux, de l’INRA, est venue présenter le résultat des ses travaux de recherche sur les chevaux territoriaux. Cette conférence a été filmée et vous pouvez la retrouver en intégralité sur le site de l’IFCE, ainsi que plus bas dans l’article.

Vanina Deneux était également présente à Lamballe en novembre dernier pour présenter ses travaux à l’occasion de la journée de la filière équine bretonne organisée par le Conseil des Équidés de Bretagne. C’est donc l’occasion de revenir sur les résultats de sa recherche, qui permet d’appréhender d’une manière différente l’impact du cheval auprès des populations et des humains.

À l’heure actuelle, il est difficile de mesurer et de quantifier précisément les apports du cheval territorial auprès des citoyens. Même si on constate un engouement des populations de manière générale, il est difficile de le restranscrire à l’échelle budgétaire. De fait, le choix d’utiliser le cheval reste donc soumis à un choix politique, donc discutable. Les travaux de Vanina Deneux  tendent à repousser cette limite en identifiant les facteurs sur lesquels le cheval présente un impact, afin de pouvoir mieux les appréhender.

Ses travaux de recherches ont été menés à Vendargues, près de Montpellier, où la ville a fortement misé sur le cheval territorial, puisqu’elle compte 7 chevaux dans ses équipes municipales, ainsi qu’à Tours, où la brigade municipale officie pour partie à cheval.

En se basant sur ces 2 cas concrets, la chercheuse a pu démontrer les effets de l’utilisation des chevaux dans le travail, et leurs incidences à différents niveaux : Formation et choix des chevaux tout d’abord, relations inter-individuelles et inter-espèces, avec la reconnaissance du travail, attachement et affectivité, et, point crucial, les répercussions sociales du travail du cheval.

Un résumé de ces travaux est à lire en annexe, pour compléter cette intervention vidéo.

Contact : vanina.deneux@inra.fr

 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *