Journée de travail agricole à la ferme de Roger, à Plouharnel

Ce sont des visiteurs particulièrement intéressés qui ont participé à la journée d’échange sur la traction animale agricole organisée le mercredi 7 octobre par le CIVAM 29. Cette journée prend place dans le cadre d’une quinzaine de la traction animale agricole organisée sur tout le territoire breton.

Roger Abalain, utilisateur depuis plus de 10 ans, explique son parcours : « Je me suis formé avec mon jeune cheval, il y a plus de dix ans. Notre formateur, Hervé Montfort, venait tous les samedis nous enseigner comment travailler. Il nous donnait des exercices et nous corrigeait la semaine suivante« . Autre homme clé de son activité, Aristide, 83 ans, fin connaisseur des machines agricoles en traction animale. Il a travaillé jusqu’à ses 25 ans avec des chevaux et possède une connaissance du réglage des machines bien précieuse aujourd’hui. Et les machines, d’où viennent-elles? La plupart sont récupérées dans des fermes, d’autres ont été déposées incognito, de nuit, par des agriculteurs qui les conservaient précieusement mais ne souhaitent pas que ça se sache… Roger travaille avec le cheval, mais également avec le tracteur, chacun étant dévolu à des missions précises. Il est paysan fromager, propriétaire de 8 vaches de race bretonne pie noire, dont le lait lui sert à fabriquer directement ses produits. Plus d’infos sur son activité ici

En 1ère partie de journée, ce sont Agathe et Marie, de Tout en traction, qui sont venues en voisine avec Tania, leur jument ardennaise, enlever plusieurs saules de la mare. L’après-midi, de la fauche de luzerne a été effectuée par Roger, sous le regard attentif de 2 classes de première et terminale du lycée de Kerplouz.

  • Agathe et Tania, en route pour récupérer les saules coupés par Marie
  • Sortie du bois de la mare
  • Transport du bois jusqu'au lieu de récupération
  • L'attelage de Roger Abalain
  • Démonstration pour les élèves du lycée de Kerplouz
  • Démonstration de travail agricole
  • Sous les flashs des photographes!
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *