Journée pédagogique « Cheval de travail et développement durable »

Le lycée agricole de St Hilaire du Harcouët organise tous les ans une semaine du développement durable. Cette année, sur l’initiative de Luc Lecarpentier, enseignant d’agronomie et de production végétale, une journée a été organisée autour du cheval de travail et du rôle qu’il peut jouer dans le développement durable. Au programme de cette journée : une intervention en salle le matin, avec le réseau Faire à cheval, et une opération de nettoyage de plage avec un cheval l’après midi.

La matinée a permis à une quarantaine d’élèves de 2nde pro et de BTS  de découvrir les nouvelles missions qui sont confiées au cheval par des collectivités du Grand Ouest. « Écologique », c’est le mot qui est ressorti des échanges avec les élèves. Mais au-delà des missions avec les collectivités, le cheval peut également se rendre utile dans les centres équestres et les établissements d’enseignement. En effet, le hersage de carrière, le transport de fumier ou de tonnes à eau sont des missions qui peuvent facilement être effectuées par un cheval de cour. Beaucoup des élèves présents ont été sensibles à cette idée.

L’après midi, place au concret, avec, pour les élèves de 2nde, l’opération de nettoyage de plage. C’est le havre jouxtant la plage de Dragey, dans la baie du Mont St Michel, qui était la cible des opérations. En effet, après les grandes marées, les détritus d’origine humaine y côtoient les morceaux de bois flotté. L’objectif était de le débarrasser de ses plastiques et autres matières non biodégradables. C’est un système de traineau, attelé aux longues rênes, qui avait été imaginé pour transporter les 6 poubelles contenant les déchets. Le système s’est révélé maniable et efficace sur la surface. Autre découverte pour les élèves : Ulysse, le trait breton de 7 ans, mené par Stéphane Galais, était attelé sans mors.

En participant à une activité en conditions réelles avec le cheval, ils ont pu se rendre compte de l’efficacité du cheval en milieu naturel. L’opération, en plus d’être pédagogique, s’est révélée fort utile, puisque tous les contenants ont été remplis dans l’intervalle d’une heure. Bouteilles plastiques, résidus de parcs à huîtres, les grandes marées avaient laissé de nombreux déchets en tous genres.  Il faut féliciter les élèves, mais également leur enseignant, pour cette belle opération, qui, espérons-le, donnera de bonnes idées à ces futurs responsables d’exploitation.

 

https://youtu.be/dG920fEAtdI

 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *