Débardage à cheval à l’étang du Patouillet Les élus de Caro (56) se mouillent !

Initiative porteuse d’espoir à la matinée citoyenne organisée samedi 24 octobre à Caro (Morbihan).  Pour l’enlèvement d’un gros saule tombé dans l’étang communal du Patouillet, plutôt que de mobiliser un engin motorisé, la municipalité a fait appel à une jeune débardeuse à cheval, Solena Maubec de la ferme équestre du Vautoudan en Porcaro

Après tronçonnage par le maire Erwan Gicquel lui-même, un conseiller en insertion professionnelle amoureux des chevaux de trait bretons, les bois étaient évacuées en bord de route. Une opération compliquée par la pente, le crachin et la présence de jeunes arbustes plantés en rive..Tempête, la jument bretonne de 13 ans, choisie pour ce travail, a dû déployer une belle énergie pour extraire les branchages. Quelques habitants motivés dont l’adjoint aux travaux, Jacques Bonno, lui-même  cavalier et Johan un jeune de la commune qui a déjà travaillé en famille avec des ânes, ont aussi apporté leur concours bénévole à cet entretien respectueux du site.
Entretenir les chemins de randonnée en traction animale ?
Le réseau armoricain Faire à Cheval qui s’efforce de fédérer les démarches de collectivités faisant appel aux équidés de travail, avait délégué deux représentants pour prêter la main, soutenir l’initiative et s’en faire l’écho.
Rappelons que la réseau a appuyé l’emploi de chevaux de débardage pour l’entretien d’espaces naturels dans les communes voisines de Sérent (tourbière), Monteneuf (landes) et accompagné la mise en place de chevaux territoriaux à La Gacilly (La Chapelle Gaceline).et à Questembert.
Il espère aussi convaincre plusieurs collectivités de l’Est Morbihan de l’intérêt de travailler en partenariat à la mise en place d’un service d’entretien des sentiers de randonnée en traction animale, méthode déjà adoptée par certains territoires;
Prochain temps fort en traction animale dans la région, la journée participative d’entretien de la tourbière de Sérent prévue par l’association Bretagne Vivante, avec Laurent Legal, débardeur professionnel à cheval, samedi 31 octobre.
Lire la suite
Annexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *