Retour à la liste des retours d'expérience

SMATAH, des chevaux de trait pour l’entretien du canal de Nantes à Brest

Le SMATAH utilise des chevaux depuis 2011. Tout d’abord assignés à l’inspection du canal, remplaçant en ceci un véhicule utilitaire motorisé, d’autres missions lui ont depuis été confiées, plus axées sur l’entretien en lui-même des voies de halage et de contre-halage. Une compétence débardage a par ailleurs été développée, permettant au SMATAH de tirer partie avantageusement de l’usage du cheval pour entretenir les berges d’une manière respectueuse de cette voie extrêmement fragile.

CARTE D’IDENTITÉ

SMATAH : Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique de l’Aulne à l’Hyères. Il s’agit d’un établissement public regroupant 22 communes riveraines du Canal de Nantes à Brest en Finistère et le Conseil Départemental du Finistère. Il est chargé d’entretenir les berges et la voie d’eau sur sa portion finistérienne, ainsi que de sa valorisation touristique à travers la sauvegarde et la promotion du patrimoine, qu’il soit historique ou naturel. Par ailleurs, le SMATAH s’est également fixé des objectifs liés à l’insertion de publics en difficulté.

HISTORIQUE DE L’USAGE D’ÉQUIDÉS

Dans le cadre de sa politique de développement durable, le SMATAH recherche une alternative à l’utilisation d’un fourgon sur le halage pour sa mission « Patrouille de sécurité et entretien ». Dans un esprit d’innovation, une 1ère patrouille est alors mise en place avec un âne.

L’idée d’utiliser un cheval de trait suit. Le SMATAH établit des contacts avec l’ICIRMON (Institut du Canal Ille et Rance Manche Océan Nord), qui fait appel à la traction animale pour certains de ses travaux, par le biais de prestataires. Pour concrétiser l’idée d’utiliser des chevaux, le SMATAH fait l’acquisition d’un premier trait breton, « Pesk Ebreul » (Poisson d’avril en breton). Il est décidé que la patrouille équine constituera également un outil d’insertion, et c’est donc l’encadrant du service d’insertion qui est formé à la pratique de l’attelage. Une fois sa formation effectuée, la patrouille attelée commence à sillonner le canal pour inspecter ses berges et écluses. Nous sommes alors en 2011.

PATROUILLE ATTELÉE

L’attelage  alterne alors quotidiennement remontée et descente du canal, de Port Launay à l’Aulne, puis Rosvéguen, Bizernig, Pont Triffen et Goariva, soit 85 km au total. Il est mené par l’encadrant accompagné d’un membre du chantier d’insertion. Ses missions sont les suivantes : Vérification de l’état général du halage et du canal (écluses), ramassage des poubelles, vérification de l’état des panneaux et des aménagements touristiques (tables, bancs). Cette démarche permet un meilleur rapport avec le public présent sur les canaux, elle valorise en outre le patrimoine naturel local, et elle limite enfin l’impact environnemental de cette brigade de surveillance (bruit, émissions de CO2, odeurs).

En 2013, une rencontre avec un prestataire installé à proximité permet de lancer l’idée d’un broyage thermique hippotracté. Un essai est effectué, qui s’avère concluant. Le SMATAH répond alors à l’appel à projet cheval territorial 2013 lancé par la région Bretagne. Son projet est retenu et permet d’élargir le champ d’action de la patrouille équestre. La patrouille compte alors deux chevaux, Pesk Ebreul, qui a été rejoint par Vivaldi.

ENTRETIEN DES CHEMINS

Entretien du chemin de contre halage

À partir de la fin 2014, les missions liées à l’entretien des chemins s’étoffent. Le broyage de l’herbe est désormais effectué sur le chemin de contre-halage, pour en limiter la pousse et faciliter ainsi le passage des randonneurs et des promeneurs. Cette opération est effectuée par un broyeur thermique tracté par le cheval, sur l’emprise piétonnière du contre-halage entièrement végétalisée. Le broyage hippomobile permet d’intervenir de manière plus régulière, quelque soit l’état du contre halage, qui est souvent soumis à des inondations et des chutes d’arbres. Le cheval permet également l’accès à des endroits devenus trop étriqués pour le passage des tracteurs. L’intervention porte sur 2,50 à 3 mètres de largeur de coupe, effectuée en cheminements de type aller-retour qui respectent dans leur périodicité les cycles naturels de reproduction des végétaux et animaux. Ces interventions favorisent la randonnée pédestre, le passage des VTT ou des joggeurs comme l’accès à la berge pour les pêcheurs.

Intervenant sur un site fragilisé, ce mode de gestion préserve l’infrastructure en limitant le poids roulant. Il permet également les travaux sur sol humide, sans marquer le passage par des ornières.

2017, DE NOUVELLES ORIENTATIONS

L’année 2017 marque un nouvel élan au service hippomobile du SMATAH avec le recrutement d’un nouveau meneur, qui, fort de son expérience passée, propose de nouvelles techniques de travail. L’acquisition d’une paire de chevaux est envisagée pour pouvoir travailler sur des activités  exigeant plus de force. Un appel d’offre est lancé et aboutit à l’acquisition d’une paire de juments Trait du Nord en octobre.

Suite au départ de Pesk Ebrel en retraite anticipée pour cause de santé, la brigade se compose désormais de 3 chevaux : Vivaldi, Trait breton et de Coquine et Divine, Traits du Nord. Du matériel a été acquis auprès d’un constructeur allemand pour répondre aux nouveaux objectifs de la brigade (avant-train Hisko à relevage hydraulique). Mais les besoins du SMATAH n’étant pas tous couverts par l’existant, deux matériels ont été conçus spécifiquement en interne, avec l’aide de l’atelier de métallerie : une balayeuse et un porte-grumes. Ces 2 engins se révèlent très efficaces sur le terrain. Un projet d’acquisition de porteur forestier est également actuellement à l’étude.

Le débardage à cheval

Le débardage est apparu rapidement, dans sa version équine, comme une possibilité des plus intéressantes sur la zone à gérer par le SMATAH. Placé devant la nécessité de recourir à l’usage d’un matériel spécialisé pour ne pas déstructurer le chemin de halage en trainant les troncs, les services métallerie et hippomobile du SMATAH ont réalisé en régie un matériel adéquat, qui permet de ne pas trainer les grumes sur ce sol fragile.

Les opérations de débardages apportent la preuve de l’efficacité des tâches menées avec le cheval. La paire de traits est capable de prendre en charge des grumes très importantes, sans déstructurer la voie, à l’inverse des engins forestiers, dont le poids à vide est déjà conséquent.

Le balayage

Afin d’entretenir la voie de halage, très utilisée par les usagers du canal, une balayeuse a été réalisée en interne. Construite à partir d’un ancien faneur-andaineur, outil utilisé autrefois pour aérer le foin, quatre balais sont venus remplacer les dents de fanage. Ils sont mus par des pignons démultiplicateurs qu’actionne un axe relié aux roues. Il suffit donc de faire avancer le cheval pour que les balais soient actionnés.

La balayeuse est tractée en solo ou en paire. Les balais chassent sur le côté du chemin les feuilles et détritus végétaux sans détériorer les sols, ils ont l’avantage de ne pas gratter les matériaux du chemin de halage.

Vidéo de Balayage

L’entretien des voies avec épareuse

Afin de compléter l’offre équine sur l’entretien des chemins, le SMATAH a enfin procédé à l’acquisition d’une épareuse équipée d’un bras, permettant d’accéder aux talus et aux zones moins accessibles. Ce matériel unique en Bretagne permet de développer les actions menées avec le cheval, et de donner une image de modernité de l’usage du cheval.

Vidéo de l’épareuse

Ceci cadre avec les objectifs de l’équipe en place, qui souhaite montrer la réelle efficacité technique que peut apporter l’énergie cheval. En ce sens, l’expérience du SMATAH est particulièrement intéressante à l’échelle régionale, et même au-delà. L’équipe hippomobile intervient désormais pour un ensemble de missions qui l’occupe toute l’année, et vient compléter le travail des autres équipes.

Les actualités du travail effectué sont régulièrement mises en ligne via une page Facebook Développement de la traction animale moderne

Chaîne Youtube du SMATAH

 

  • Carte du périmètre d'action du SMATAH
Lire la suite
Annexes
SMATAH
Maison éclusière de Bizernig
29520 CHATEAUNEUF DU FAOU
02 98 73 40 31
smatah@wanadoo.fr